Black Pearl
Article mis en ligne le 26 octobre 2018
dernière modification le 15 novembre 2021

Ce couteau a été volé pendant le transport par la poste en février 2021.
J’offre une récompense a toute personne qui donnera des informations ou qui le localisera avec certitude.

J’ai créé ce couteau pliant sur le design d’un laguiole.

La lame est en damas carbone torsadé, le manche est en os de girafe gravé et ciselé, insert d’un intercalaire en fibre de carbone, les platines sont en titane coloré / bouchonné. Les mitres sont taillées dans un damas mosaïque. L’ensemble est vissé et entièrement démontable.

Le système d’ouverture de lame est manuel. Il se nomme le DKILK, en appuyant sur la perle noire des Tuamotu, la lame peut s’ouvrir et une fois ouverte elle est bloquée avec un système de sécurité. Il faut re appuyer sur la perle pour déclencher le mécanisme et permettre a la lame de se fermer.

Le dos du couteau est décoré avec des pièces en damas et en nacre de Tahiti assemblé en queue d’aronde. «  L’abeille  » est représentée par un morceau de damas refendu.