Seul au monde

la tempête se déchaine sur cette île déserte, seul un survivant réussi à s’accrocher aux rochers, il récupère les débris divers et construit un abri sur un des flancs de la colline, puis il capte une source qui empli son tonneau.
Les semaines passent, ce robinson réuni les branches et les bois morts de l’ile et fait un grand feu au sommet de la colline.
au loin un bateau passe, il n’y a plus d’arbre ni de bois à bruler…

La lame est en damas inox sculpté et refendu. L’île est en érable stabilisé, sculpté et ciselé (peinture à l’encre de chine).
La cabane et le tonneau sont en ivoire ciselé.

Pièce unique.